Publié le

L’impression offset vs numérique

Il existe deux principaux procédés d’impression, qui sont régulièrement confondus, et c’est pourquoi nous vous proposons de clarifier tout ça pour que vous puissiez faire un choix éclairé.

Le numérique

L’impression numérique, aussi appelée « impression directe », est plus rapide et sert la plupart du temps à imprimer des petites quantités. Généralement, ce procédé est plus adapté aux support comme des étiquettes, cartons, flyers, petites affiches etc.

Comment ça fonctionne?

C’est beaucoup plus simple que pour l’impression offset. Le document est reproduit directement sur le support à l’aide de procédés et de logiciels informatiques adaptés. Le numérique est donc considérablement plus rapide que l’offset, mais est réservé au petit formats et quantités raisonnables. Quant à la qualité, elle est très variable et dépend grandement de la machine et des logiciels utilisés.

L’offset

Apparu à la fin du XIXème siècle, ce procédé est plus couramment utilisé pour imprimer les journaux, les magazines, les dépliants, les en-têtes de lettre, affiches grand format, etc. Il est particulièrement recommandé pour les grands volumes, mais n’offre pas la même flexibilité que l’impression numérique.

Comment ça marche?

Une plaque de métal est gravée, puis cela va permettre d’offset l’image voulu. Ensuite, la plaque est placée dans le compartiment prévu à cet effet d’une presse, qui va reporter l’image gravée sur le blanchet (un cylindre recouvert de caoutchouc). C’est à partir du blanchet que l’encre est transféré sur le support.

Vous connaissez maintenant les différences principales entre le numérique et l’offset. Bonne impression !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *